La folle augmentation de la durée de la vie humaine : le cadeau du siècle. 

30 ans de plus !

Le XXe siècle a fait un cadeau inouï à l’humanité : 30 ans de vie en plus !

Ainsi, de 1901 à l’an 2000, la durée de vie moyenne des habitants de presque tous les pays de l’Europe occidentale (mais c’est identique pour l’Amérique du Nord et pour le Japon.) est passée de 50 ans au début du siècle à presque 80 ans aujourd’hui, soit une augmentation de 60 %, et cela, malgré deux guerres mondiales qui ont fait de nombreux morts et ont pénalisé les chiffres.

Cette augmentation est tout à fait nouvelle dans l’histoire de l’humanité, car les chiffres sont restés identiques, bas, pendant des dizaines de milliers d’années. Certes, cette progression spectaculaire se ralentit, mais elle continue néanmoins à un rythme moins élevé, et ce, malgré toutes les morts prématurées dues au COVID ces deux dernières années. 

Les femmes loin devant les hommes

Les femmes restent toujours loin devant les hommes ; en 2021, l’espérance de vie, à la naissance, des femmes est 79,4 ans contre 85,2 ans pour les hommes, une différence de 5, 8 ans (soit 6,5 % de plus). Précisons que ces chiffres sont à appliquer à un nouveau-né ou une nouvelle-née venu(e) sur terre en 2021.

Si vous avez déjà 65 ans en 2021, comme vous avez réussi à échapper à plusieurs embûches mortelles, le total est bien supérieur :  votre espérance de vie à ce jour est de 19,2 ans pour les hommes (soit un total de 84,2 ans) et de 23,2 pour les femmes (soit un total de 88,2 pour les femmes).

Mais qui sont les plus malheureux ou les plus malheureuses ?

Ceux qui meurent un peu plus précocement, plus tôt… ou celles qui payent ce surcroît de longévité au prix du veuvage et de la solitude ? En-tout-cas, la France est presque championne du monde : Cocorico !

Pourquoi cette différence homme/femme ? Les femmes sont sans doute plus prudentes, plus raisonnables, plus responsables que leurs homologues masculins. Cette différence entre les hommes et les femmes, tend à se réduire, à se pincer. Les hommes rattrapent les femmes, ouf….  ou plutôt les femmes se laissent rattraper, en particulier car elles ont pris les mauvaises habitudes des hommes : tabac et alcool !

Les raisons de l’allongement de la durée de vie

Alors à quoi est dû l’allongement de la durée de vie ?  D’abord, cela est dû aux progrès de la médecine, y compris l’hygiène de l’accouchement, mais surtout à la vaccination qui a permis d’éviter de nombreux décès chez les petits enfants puis à l’apparition des antibiotiques.

Mais c’est surtout le fait d’une propreté accrue, d’une meilleure alimentation (en qualité, en quantité et en diversité), du chauffage central, de la qualité de l’eau, de l’éducation, d’un travail moins harassant, des campagnes de dépistage, d’un accès plus facile et plus généralisé aux soins. Certes les gains que l’on observe aujourd’hui se concentrent maintenant aux âges élevés, après 70 ans, car on ne meurt plus guère avant cet âge et nous protégeons mieux les personnes fragiles et vulnérables.

Enfin, où cette progression va-t-elle s’arrêter ? Y a-t-il une limite à la durée de la vie humaine (120 ans ?) que nous atteindrons tous un jour ? Ou bien va-t-on repousser sans cesse l’âge extrême des champions de la longévité, les supercentenaires, qui atteindront bientôt 125 ou 130 ans ?

Docteur Michel Allard.

Docteur Michel Allard

Docteur Michel Allard est médecin retraité et chercheur indépendant.

Il est auteur et co-auteur de plusieurs ouvrages de référence sur la longévité.

Vous pouvez les commander à votre libraire habituel et les retrouver sur leslibraires.fr

Allard, M. (2019) Le bonheur n’a pas d’âge. Paris, France : Le Cherche Midi.

Allard, M. et Robine, J.-M. (2000). Les centenaires français, étude de la Fondation IPSEN 1990-2000. Paris, France : Serdi, coll. « Année gérontologique ».

Allard, M. et Thibert A. (1998). Longévité mode d’emploi. Paris, France : Le Cherche Midi.

Allard, M. (1995). Poèmes sur le temps qui passe, anthologie de la poésie française. Paris, France : Le Cherche Midi.

Allard, M., Lèbre, V; et Robine, J.-M. (1994). Les 120 de Jeanne Calment, doyenne de l’humanité. Paris, France : Le Cherche Midi, coll. « Documents ».

Allard, M. (1991). À la recherche du secret des centenaires. Paris, France : Le Cherche Midi.

Dernières actualités

L’Homme prothétique.

L’Homme prothétique, c’est celui qui bénéficie de prothèses, qui a recours aux prothèses, l’Homme qui est fait de prothèses. Les prothèses sont des dispositifs visant à remplacer une partie du corps et surtout à pallier la fonction qu’elle assurait. Des substituts existaient Depuis notre enfance, nous connaissons tous le pirate des Caraïbes avec son inévitable […]

Lire la suite

Résistance et/ou résilience ?

Résistance Les deux termes font tous les deux partie initialement du langage de la physique, de la physique des matériaux. Nous connaissions le terme de résistance depuis fort longtemps : c’est le fait pour une matière, de pouvoir résister à une poussée, à une pression, à un coup. Une plaque d’acier est très résistante aux chocs, […]

Lire la suite

Dépendance versus perte d’autonomie

Dépendance et perte d’autonomie ne sont pas synonymes et/ou équivalents même s’ils sont souvent employés, à tort, l’un pour l’autre sans distinction. Dépendance L’Homme étant un animal grégaire (= qui vit en groupe), nous sommes tous dépendants les uns des autres, de l’aide et du soutien du clan, c’est-à-dire de la société. La signification est […]

Lire la suite
;